Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 mars 2021 3 17 /03 /mars /2021 19:19
Novembre 2020 au Crêt du Ris

Autrefois ce grand terrain était un pré réservé pour le fourrage du cheval de labours de la famille. Avant 1970 les travaux dans les vignes se faisaient avec « Kiki », un beau et puissant cheval noir, doux comme un agneau ...

Par la suite la partie haute de ce pré a été plantée en vigne et le reste, situé trop près du ruisseau et des arbres, n’a pas été jugé qualitatif pour faire du vin.

Cette parcelle, a été peu à peu envahie par les ronces et les acacias ; entretenir ce terrain aurait coûté du temps et de l’argent, à une époque où tout était consacrée à ‘’ l’entreprise viticole’’ ; nous avons choisi de confier cet entretien à des moutons et ceci dès les années 1970 … les moutons sont toujours là, mais les belles vignes environnantes ont été arrachées …

Seules quelques vignes sont conservées autour de la Cadole … pour le plaisir ! En souvenir de ceux qui ont déboisé, défriché, et cultivé ces terres bien ensoleillées sur un des coteaux granitiques de Salles.

Le temps qui passe … beaucoup trop vite ! On passe du cheval au satellite, tout va si vite … Une terre de vigne devient un lieu de repos, un terrain de jeu où les ceps bien alignés laissent la place aux arbres, aux prés et aux moutons ...

Au moyen Âge il n'existait qu'une seule notion du temps. Le temps de l'église rythmant ainsi pour les agriculteurs leur journée de travail, aujourd’hui il est l’heure d’internet ! Il faut courir et se dépêcher, et le temps passe toujours plus vite.

 

L'éco-pâturage, une histoire ancienne

Pratiqué par nos ancêtres dans les zones naturelles et montagneuses, l’éco-pâturage a longtemps été mis de côté au profit de l’entretien mécanique et chimique des espaces verts.

Aujourd’hui, les consciences s’éveillent sur l’impact environnemental de telles méthodes, et il fait son retour en force.

Avec de multiples avantages, cette pratique s’impose comme une méthode alternative pour la gestion des espaces paysagers en milieu urbain et rural. Du côté écologie, elle permet de préserver la biodiversité - oiseaux et insectes n’étant plus chassés par les machines ou les produits -, de diminuer l’impact environnemental lié à l’entretien, ou encore de créer de l’engrais naturel à partir des déjections animales.


Au-delà des aspects environnementaux, l’éco-pâturage joue aussi sur l’axe social et pédagogique : amélioration du cadre de vie, économies, transformation des sites en lieux d’échange, de sensibilisation et de lien social, diminution des nuisances sonores, ou encore gain de temps sur l’entretien des zones difficiles et diminution des prises de risques.

Lien : En Centre-Val de Loire, l'éco-pâturage

 

Sans ces quelques moutons, les ronces, les buissons et les acacias auraient reconquis ces terres qui longent le ruisseau du Chardon.

Et toujours le virus et son actualité du moment ...

Et toujours le virus et son actualité du moment ...

Partager cet article
Repost0

commentaires

  • Gérard

Deezer

"Tu dis que c'est l'heure de vivre,

Que le moment de vivre est court,

Que ton dieu veut que l'on s'enivre

De parfum, de vin et d'amour ! "

Anna de Noailles

 

Recherche

Visites

Compteur Global

DEEZER Crêt du Ris