Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 avril 2020 4 09 /04 /avril /2020 18:31
La doucette

La doucette

Ces plantes "sauvages" comestibles trouvées le long des chemins de vignes et des prés ...

Mars 2020 au Crêt du Ris

L'ail sauvage.

Attention à ne pas confondre avec d'autres plantes qui lui ressemblent mais qui sont toxiques !

L'ail sauvage a une tige creuse et sent l'ail

Mars 2020 au Crêt du Ris

Le cresson des vignes (Cardamine hirsute) - Ses feuilles froissées entre les doigts, exhalent l'odeur soufrée de cresson

 

Mars 2020 au Crêt du Ris

Le lierre terrestre. (Glechoma hederacea)

C'est une espèce de plantes dont les menthes font partie.
Usage historique : jadis, le lierre terrestre, était considérée comme une plante magique associée à la magie blanche.
C’est une plante mellifère dont le goût peut relever les salades ou les soupes. Les fleurs servent parfois pour décorer les gâteaux. On peut confire le lierre terrestre qui accompagnera des fromages frais comme la faisselle.
Sa floraison précoce en mars-avril et durant jusqu’à l’automne, en fait l’une des premières fleurs de l’année et d’autant plus précieuse pour les insectes se nourrissant de nectar et notamment les bourdons.

Mars 2020 au Crêt du Ris

L'oseille sauvage. L'oseille se cuit en soupe, purée, omelette, excellent avec le poisson.

Les oseilles renferment de l'acide oxalique qui leur confère leur acidité caractéristique. L'acide oxalique produit des oxalates solubles qui sont irritants pour l'organisme et peuvent provoquer la formation de calculs et inhiber l'absorption du calcium.
L'oseille doit donc être employée avec modération.

 

Mars 2020 au Crêt du Ris

Le pissenlit.

Le nom « pissenlit » est attesté dès le XV e siècle ; il provient des propriétés diurétiques de la plante, littéralement « pisser en lit ».
Le pissenlit est également appelé "dent-de-lion", en raison de ses feuilles très découpées, ce qui a d'ailleurs donné le mot "Dandelion" en anglais, qui vient précisément de cette version française du mot.

 

C'est la pleine saison des chatons !!!

Mars 2020 au Crêt du Ris

Les chatons du saule.

Généralement, aucun insecte ne vient polliniser ces chatons. Ici, le vent fait tout le travail, de manière un peu aléatoire même et sans aucune garantie de résultat. Ainsi les arbres produisant des chatons sont ce que certains botanistes appellent des « arbres sociaux ». Ils vivent en groupe, tout près les uns des autres. C'est le cas des peupleraies et des hêtraies. Mais aussi des arbres de la famille des bétulacées comme les aulnes, les charmes, les noisetiers...

Cette technique des épis à l'air possède également la fâcheuse faculté de provoquer les allergies au pollen.

Mars 2020 au Crêt du Ris

Corona virus ... Bon, et bien faut rester à la maison ...

Partager cet article
Repost0

commentaires

  • Gérard

Deezer

"Tu dis que c'est l'heure de vivre,

Que le moment de vivre est court,

Que ton dieu veut que l'on s'enivre

De parfum, de vin et d'amour ! "

Anna de Noailles

 

Recherche

Visites

Compteur Global

DEEZER Crêt du Ris